jeudi 7 janvier 2010

MOON, chienne handicapée


MOON, Ocean Green of Tintagel Winds, est une femelle Labrador handicapée. Elle a subi un accident à l’âge de 4 ans qui lui a provoqué une hernie discale au niveau des vertèbres lombaires 4 et 5 à la suite de laquelle elle est malheureusement restée handicapée.

Lorsque je l’ai rencontrée, elle avait été ramenée à la clinique, et elle y était toujours, 6 mois après son opération. Son sort était très critique d’une part parce que sa famille ne pouvait pas la reprendre compte tenu de la lourdeur des soins, et d’autre part parce que le vétérinaire, n’ayant trouvé personne pour la prendre en charge, était sur le point, la mort dans l’âme, de lui donner la piqûre “définitive”.

Un simple regard de MOON m’a suffi pour comprendre qu’il n’était pas question qu’une si belle vie se termine de cette triste manière.

Ah ! Ce regard de MOON, il en a fait craquer du monde !
Alors, j’ai proposé de prendre MOON avec ma petite meute de chiens-guides réformés, et de voir si je ne pouvais pas, avec leur aide, remettre MOON en mouvement.
Et nous y sommes arrivés !
Et du coup, nous l’avons adoptée.

MOON a passé avec nous 6 magnifiques années où elle a participé à toutes nos activités grâce à sa petite charriotte pour courir et à son gilet de sauvetage que je lui mettais pour nager. Elle aurait pu se passer de ce gilet, car elle nageait très bien sans, mais elle n’a jamais craint de prendre des risques, ni de jouer avec ses grands copains Terre Neuve, et j’ai préféré lui mettre le gilet plutôt que prendre le risque de la voir se faire couler par un chien qui aurait voulu lui subtiliser son jouet !
Car dans sa tête, MOON ne se sent absolument pas handicapée, et elle ne voit pas pourquoi elle ne ferait pas comme les autres. Elle y réussit d’ailleurs très bien, et sait parfaitement s’adapter et défendre son “bifteck”.

C’est cette histoire que je raconte sur mon site “Quatre Lab’s dans le vent”, l’histoire d’une petite chienne hors du commun, une vraie battante.

Aujourd’hui, MOON va sur ses 12 ans. Sa maladie s’est aggravée depuis quelques mois, et elle ne peut plus se déplacer que sur quelques dizaines de mètres, même avec sa petite charriotte (Voiturette, Canismobile...)
Mais elle est toujours avec nous, toujours aussi joyeuse et battante, et elle fait partie intégrante de notre vie.
Et elle ne souffre pas, car c’est la limite incontournable que j’ai posée à mon vétérinaire pour continuer avec elle. Pas de souffrances.
MOON a presque 12 ans, c’est un chien âgé, avec de l’arthrose. Il faut replacer les choses dans leur contexte, elle souffre de son arthrose, c’est évident, mais LOGAN, qui a 15 ans, en souffre aussi, et cela depuis des années. Cependant, comme il n’est pas dans une petite charriotte, on ne me pose pas la question. Alors que pour MOON, c’est LA question qui revient sans cesse.

Bien sûr, c’est devenu beaucoup plus compliqué pour nous, car elle est assez lourde, et j’ai du mal à la porter et à la déplacer. Nous utilisons d’ailleurs pour ça une petite remorque à vélo. Elle s’est très bien habituée à ce système !
On se demande d’ailleurs à quoi elle ne s’adapterait pas !

Il m’est souvent posé des questions sur le handicap chez le chien, ainsi que sur l’utilité de ces petites voiturettes pour chien. C’est pourquoi j’ai fait ces pages sur mon site.

Quant à la question de la voiturette, je réponds OUI, un OUI inconditionnel ! Ces petites charriottes sont épatantes ! C’est une véritable résurrection pour les chiens. Aussi, si votre chien manifeste des faiblesses de l’arrière train, n’hésitez pas, investissez, ça vaut le coup ! Il suffit de regarder le mini film de la première sortie de MOON avec sa charriotte pour être convaincus !

Sur mon site, vous trouverez deux parties traitant de MOON :
- Son histoire, depuis le jour où je l’ai récupérée à la clinique, avec des films et photos des différentes étapes de sa ré-éducation, de ses exploits à la mer, de nos vacances en Auvergne... (certaines pages sont encore en construction, mais j’y travaille) 
- Un chapitre traitant de la vie avec un chien handicapé. 

Les films sont en haute qualité et vous aurez peut-être du mal à les ouvrir, selon certains navigateurs, mais le mini film de la première sortie avec la charriotte est sur Youtube et plus lisible, mais moins net.
Voici le lien sur Youtube. (Lien)

Le plus difficile à vivre, dans le cas du chien handicapé, c'est le regard des humains, parfois leur compassion, mais aussi, leur regrettable indifférence, voire même parfois, leur rejet. Car pour certains, MOON ne mériterait pas mieux qu'une piqûre radicale, ou un coup de fusil dans la tête (certains ne font pas dans la délicatesse !)
Mais il suffit de regarder MOON dans les yeux pour avoir la réponse : ON CONTINUE !!!


Post scriptum :
MOON vient de nous quitter le 5 janvier 2012. Elle ne pouvait plus faire ses besoins seule dehors et se souillait en permanence. Mais MOON, c'était MOON. Elle ne se plaignait jamais et se trouvait toujours contente de tout. Son regard, son si beau regard qui nous disait toute sa confiance et tout son amour était toujours le même, toujours aussi intense et beau. Petite MOON, pardonne-nous, nous avons du prendre cette terrible décision à ta place car ta situation n'était plus acceptable et malgré toute ta bonne volonté, nous ne pouvions croire que tu étais bien dans cette situation.
MOON, tu as fait un magnifique travail autour de toi, tu as ouvert bien des coeurs et bien des esprits. Grâce à toi, à ton courage, à ta joie indéfectible, d'autres chiens ont pu continuer à vivre "à roulette" et heureux auprès de leurs maîtres.
MOON, nous t'aimons et nous ne t'oublierons jamais.


mercredi 6 janvier 2010

SAHO a trouve une famille




Bonne nouvelle pour SAHO : il a trouvé une famille à Orléans.
Céline, sa nouvelle "maman", est venue le chercher jeudi 31 décembre en début d'après-midi. Il a fait un bon voyage, très sage dans la voiture durant tout le trajet.
À son nouveau domicile, il a fait la connaissance de ses nouveaux frères et soeurs : Praline, femelle Labrador, invisible sur cette photo, car elle dort dans le canapé, Lola, une petite "blanchette" et Check croisé boxer, tous deux adoptés dans un refuge et très amoureux l'un de l'autre. Mais SAHO n'a eu aucun mal à se faire adopter aussi par eux, et tout se passe bien !
Il a eu droit à un check-up total chez le vétérinaire, un traitement de cheval pour le remettre sur pieds (aliment spécifique pour retrouver un poids normal, vitamines). Il faut aussi soigner sa double otite. Mais dans l'ensemble il va plutôt bien.
Une bonne séance de toilettage par là-dessus, et il ne restera plus rien de sa détresse des mois passés.
Pas de problèmes, SAHO a trouvé une famille en or !

Voici quelques premières photos de son arrivée dans sa nouvelle maison. Céline m'en enverra d'autres quand elle aura fait le toilettage, et je les rajouterai à l'album.

Merci à tous ceux qui ont fait circuler l'information. Vous êtes nombreux, je le sais, vu les retours que j'ai eus.
Merci encore, pour SAHO, et pour ses deux familles.